shopify analytics ecommerce

La Guzmana de Ronda

Site en cours de refonte, toutes nos excuses…

Située à 4km de la ville historique de Ronda, la Guzmana, rachetée fin 2017 par Michel Carlier (chef cuisinier et ancien propriétaire du logis le Moulin d’Artres situé dans le nord de la France http://www.le-moulin-artres.com), est actuellement en travaux d’embellissement, effectués tout en préservant son caractère purement Andalou datant de la fin du XIXème.

Le visuel actuel de notre site web ne correspond pas encore à la nouvelle Guzmana. Il faudra attendre sa réouverture, prévue le 3 mai, pour que la Guzmana fonctionne en véritable Maison d’hôtes, agrémentée des nouvelles orientations de l’activité : la table d’hôtes vous sera proposée le soir. En dehors de celle-ci, vous pourrez profiter d’un espace bar sur la terrasse de la piscine. Puis au fil du temps, des paillotes « bien être », dissimulées dans l’oliveraie, seront à votre disposition : spa (jacuzzi), un bassin d’aquabike (2 places), ainsi qu’une dernière paillote dédiée à la zenitude. Nous vous proposerons également la possibilité de louer, à la semaine, l’intégralité de la propriété avec différentes prestations à la carte.

Enfin, l’impressionnante piscine (refaite à neuf) de 20m x 5m est un atout majeur qui exclu toute promiscuité, un véritable appel au « laisser aller ».

Parmi les invités, des peintres, des ornithologues, des botanistes, des géologues et des yoguistes, également en fonction de la saison les amateurs de vélo de route, vtt, et de vélo de montagne, des alpinistes, des randonneurs et des coureurs.

La terrasse de la piscine, notre table d’hôtes conviviales et tous ces lieux naturels dispersés dans la propriété sont propices à la détente pour ainsi renouer avec la quiétude, avant de sortir pour découvrir Ronda, un lieu vivant et agréable du déjeuner au dîner, pour une festive soirée tapas, ou pour admirer l’un des villages blancs, situés tout près d’ici.

Afin que nos installations restent synonyme de détente, la Guzmana de Ronda est un endroit, vous l’aurez compris, destiné aux adultes pour le confort de tous. Par soucis de sécurité et de capacité d’accueil de nos chambres, nous ne pouvons accepter plus de 2 enfants à la fois.

Merci de votre compréhension.

Les chambres

Nous disposons de 7 chambres twin/doubles dont 1 familiale pour 4 personnes.
Toutes climatisées avec salle de bains privative, équipées d’un petit réfrigérateur et d’un plateau d’accueil : eau, café, thé, wifi…

Tarifs

– La chambre avec lit double 1 ou 2 personnes : 78 €*

(lit supplémentaire 25 €*)

– La table d’hôtes : 28 €/personne
(Entrée, Plat, Dessert, Vins, Eau, Café)

 *Petit-déjeuner continental et méditerranéen inclus

Cuisine

Le petit déjeuner est servi dans la salle à manger ou sur la terrasse de la piscine. 

La journée, le self-bar est à votre disposition, vous notez vos consommations !

Le midi nous aurons toujours une petite suggestion à vous proposer, en sachant que la table d’hôtes est proposée uniquement le soir.

Ronda

Au cœur des montagnes de la Serranía de Ronda se trouve cette merveilleuse cité blanche andalouse, située à une centaine de kilomètres de Malaga et d’une population approximative de 35 000 habitants.

Entouré d’exubérantes vallées et avec des vues à couper le souffle, quiconque aura eu la chance de visiter Ronda comprendra son charme. C’est l’une des villes les plus belles et les plus visitées d’Espagne, la troisième destination la plus visitée d’Andalousie.

Voici 12 visites incontournables pour votre voyage à Ronda. Si vous voulez obtenir la vraie sensation de la ville,
 restez-y plusieurs jours à la Guzmana de Ronda. Prenez le temps de faire de longues promenades dans la ville, de dîner dans un restaurant avec une vue imprenable et de visiter l’une des nombreuses bodegas de la région.

Puente Nuevo

Offrant des vues imprenables sur le Tajo de Ronda (le Tage de Ronda), le Puente Nuevo (Pont Nouveau en français) a été terminé en 1793 après avoir mis quarante-deux ans à être construit. Il permet de relier la zone ancienne de Ronda à la nouvelle. Il représente sans aucun doute le monument le plus grand et célèbre de Ronda.

Le Parador de Ronda se trouve à côté du pont et donne sur la vallée et le fleuve Tage, el Tajo.

Les amateurs de randonnée pourront descendre le Tage en suivant le Camino de los Molinos (le Chemin des Moulins). Les vues sont spectaculaires, surtout au printemps car la vallée est recouverte d’un tapis de fleurs.

Plaza de Toros de Ronda

Ronda est également connue pour être le berceau de la tauromachie. La plaza de toros de la Real Maestranza (les Arènes de Ronda) est l’une des plus anciennes et pittoresques d’Espagne. Elle a été construite en 1785 par l’architecte José Martín de Aldehuela, le même architecte qui a construit le Puente Nuevo. Sa capacité est de 5000 spectateurs.

Francisco Romero, né en 1695, est reconnu pour sa contribution à la corrida moderne. Son petit-fils, Pedro Romero (1754-1839), a été l’un des plus grands toréros d’Espagne. Il a fondé l’Ecole de la Tauromachie de Ronda, aujourd’hui encore connue pour son classicisme et le strict accomplissement des normes. Les arènes possèdent un musée et une visites guidée avec des audio-guides.

Bains Arabes

Les Bains arabes de Ronda (Baños Árabes) sont les mieux conservés d’Espagne. Ils ont été construits à la fin du XIIIème siècle sous le règne du roi Abomelik. La chaudière qui servait à chauffer l’eau est encore visible et en bonnes conditions. Les grilles de ventilation du toit en forme d’étoile ont été inspirées des bains de l’Alhambra de Grenade.

Les bains se trouvent dans l’ancien quartier arabe de la ville, connu comme le quartier de San Miguel.

L’entrée est de 3,75 € par personne.

Adresse : Calle Molino de Alarcón, s / n.

Palacio de Mondragón

Dans le Palais de Mondragón se trouve le musée municipal de Ronda. Il y a aussi quelques jardins réellement exceptionnels. Construit en 1314 par le roi Abomelik, il a été utilisé plus tard comme résidence principale des rois d’Espagne Isabel et Fernando en visite à Ronda.

Le musée porte sur l’histoire de Ronda, avec des exemples de tombes romaines et arabes. Les jardins sont un havre de tranquillité.

L’entrée coûte 3,75 €. Le mardi, l’entrée est gratuite à partir de 15h00 pour les citoyens de l’UE.

Adresse : Plaza de Mondragón, 5.

Palacio del Rey Moro et La Mina

La légende raconte que le Palacio del Rey Moro (Palais du Roi Maure) était la résidence du roi Almonated qui avait pour coutume de boire du vin dans le crâne de ses ennemis. Toutefois, les dernières recherches semblent faire plutôt penser que ce roi n’a jamais habité dans ce palais. Les jardins ont été dessinés par Jean-Claude Forestier, l’architecte français qui a aussi dessiné le Parc María Luisa à Séville.

Les jardins donnent accès à La Mina, des escaliers de 231 marches qui conduisent à un fleuve.

Pendant plusieurs siècles, La Mina était la seule source d’eau de la ville. C’était les esclaves qui, enchaînés, montaient l’eau vers le haut.

Ce point géographique a eu un rôle essentiel dans l’histoire de Ronda car c’est là que les troupes des rois catholiques réussirent à forcer l’entrée dans la ville en 1485.

Adresse : Calle Santo Domingo, 9.

Murailles arabes

Au cours de l’histoire, Ronda a été l’une des villes parmi les plus imprenables d’Andalousie, principalement en raison de sa situation géographique, mais aussi à cause de ses hautes murailles construites par les arabes durant l’ère islamique. Au fur et à mesure de la croissance de la ville, la muraille s’est agrandie et des portes d’accès ont été construites. Aujourd’hui, elles offres une vision unique du passé de Ronda.

Ceux qui allaient à Ronda à l’époque musulmane entraient dans la ville à travers le Puente Árabe(Pont Arabe) qui correspond aujourd’hui à la Puerta de la Cijara. La porte la plus grande et l’entrée principale de la ville était celle d’Almocabar. Son nom vient du cimetière arabe (al-maqabir) qui était situé dans cette partie de la ville. La porte d’Almocabar s’ouvre vers la mer et Gibraltar et était la mieux protégée de toute, étant la plus importante.

Les Murallas del Carmen sont particulièrement pittoresques et ont été récemment réhabilitées. De nombreux événements culturels y sont d’ailleurs organisés. À côté se trouve également l’Iglesia del Espíritu Santo.

Plaza Duquesa de Parcent

La Plaza Duquesa de Parcent est la place la plus pittoresque de Ronda. Elle possède de nombreux monuments, dont l’Iglesia de Santa María la Mayor, l’église la plus remarquable de la ville. Elle a mis plus de 200 ans à être construite et elle présente un mélange des styles gothique et renaissance.

D’autres places recommandables sont la Plaza del Socorro (photo ci-dessus), la place qui se trouve en face de la Puerta de la Almocabar, et les alentours de la Calle Nueva.

Jardines de Cuenca

Les Jardines de Cuenca (Jardins de Cuenca) se trouvent sur la corniche qui surplombe le Tage et sont composés d’une série de terrasses. Les vues sont incroyables et offrent une perspective unique et différente de la ville.

Les terrasses ont été dédiées à la ville jumelée à Ronda : Cuenca. Un accord qui fut signé entre les deux villes en 1975.

Mirador de Aldehuela et Balcón del Coño

L’un des miradors les plus populaires de la ville est le Mirador de Aldehuela. Et pour cause ! Les vues sur les gorges du Tage, le Puente Nuevo et la campagne environnante sont à couper le souffle.

Le Mirador porte le nom de l’architecte José Martín de Aldehuela, en honneur à celui qui a construit les arènes et le Puente Nuevo de Ronda, et qui a terminé la cathédrale de Malaga, entre autres. Le point de vue Balcón del Coño est une autre visite incontournable de la ville. Son nom viendrait du fait que toute personne qui s’y penche, s’exclamerait “¡coño!”, une expression espagnole (vulgaire, certes) qui marque la surprise.

Ruines d’Acinipo

À vingt kilomètres de Ronda se trouvent les ruines de l’ancienne ville romaine d’Acinipo. Le monument le plus remarquable est sans doute les restes d’un grand théâtre qui date du Ier siècle après J.C.

Le nom « Acinipo » signifie la « ville du vin » et vient du fait qu’elle était l’une des rares villes de l’Empire Romain qui exportait du vin à Rome.

L’entrée est gratuite.
Adresse : Carretera de Sevilla (à 20 kilomètres de Ronda).

Route du vin à Ronda

Ronda n’est pas seulement histoire et culture, c’est aussi le foyer de quelques grandes caves.

Ronda est l’un des plus récents ajouts de routes officielles du vin qu’il est possible de rencontrer en Espagne et son avenir semble prometteur. Il est donc fortement recommandé de faire un peu d’œnotourisme à Ronda et dans ses alentours pour compléter votre visite de la ville et goûter aux vins qui y sont produits.

Cueva del Gato, Benaoján

Vous recherchez une manière de vous rafraîchir après une chaude matinée de tourisme à Ronda ? La Cueva del Gato (Grotte du Chat) est un lieu idéal pour le faire.

L’ajout le plus récent à la liste des Monuments Naturels d’Andalousie est ces piscines naturelles qui fournissent un lieu parfait pour se baigner en pleine nature et se rafraîchir en été. La Cueva del Gatose trouve à vingt minutes en voiture du centre de Ronda.

Villages blancs

Visite des célèbres villages blancs, y compris Juzcar – celui peint en bleu pour le film Smurf, Setenil avec ses maisons et bars troglodytes, Grazalema, célèbre pour ses couvertures et foulards laines agneaux bébé-doux, et la colonie romaine au Acinipo. Zahara de las Sierras avec son château situé haut sur la rocher en forme de pyramide, avec vue sur le lac turquoise, est juste au-delà de la crête avec le profil caractère distinctif « reine Victoria ».

Dans l’autre sens est la vallée de Genal, habitée par les Maures qui ont été déplacés en 1472. Les villages révèlent leurs origines – Al-pandeire, Ben-aojan, Al-gatocin, Ben-Arraba. Cette vallée soutient une industrie de châtaigne vaste, totalement distincte de l’industrie des olives de Ronda.

City trip

Malaga: Belle vieille ville, avec un marché, le château, l’amphithéâtre romain, et le port – 80 min.
Sevilla: Cathédrale, Alcazar, – 90 min.
Grenade: Alhambra et les jardins, pistes de ski ouvert Nov / mai – 2 h.
Cordoba: Grande Mosquée, quartier juif historique – 2 h.
Jerez: école d’équitation espagnol , la danse des chevaux, des bodegas Sherry – 90 min.
Cadix: Cité fortifiée défensive sur promontoire – le site ou Drake a éte ‘flambage la barbe du roi de l’Espagne’
Tarifa :  ville fortifiée à la jonction de Med. et de l’Atlantique, la planche à voile et de kitesurf sur longue plage, observation des baleines – 2 h.
Gibraltar:, les autobus à deux étages, poisson et frites, des grands singes, des boutiques hors taxes, le carburant pas cher – 90 min.
Estepona: Belle ville côtière avec marina et restaurants de poissons – 1 h.

AFRIQUE: Excursion d’une journée à Tanger, le petit déjeuner tôt, 9 heures traversier, 45 min de traversée, visite guidée à travers la vieille ville, les marchés, etc. souk.      Il ne faux que demander des détails

Lacs et Plages

Imaginez une belle couleur turquoise lac bordé de forêts de pins. Une retraite tranquille où vous pouvez nager, faire du canyoning, du poisson, ou profiter d’un pique-nique sur la rive du lac. Pas loin de Ronda (Ardales), vous trouverez un lac artificiel créé par un barrage, connu sous le nom Garganta del Chorro. Méfiez-vous des aigles qui entourent continuellement autour des falaises abruptes. Il y a des canoës et des pédalos à louer.

Un lecteur de 3/4 heure dans l’autre sens, vous emmène vers bas de la côte et directement à la plage de San Pedro. Une plage longue, sûr et propre (pas de chiens) avec quelques restaurants agréables. Toute la côte de l’Andalousie dispose d’une gamme de bars et de restaurants de plage, de luxe, chill-out, sportive à authentiques bars espagnols avec des sardines sur des brochettes et autres poissons frais directement de la mer.

Vins et Jambon

Conrad, Los Aguilares, Descalzos Viejos, Chinchilla, Schatz. . . juste quelques noms de la longue liste des Bodegas nous avons ici dans ce domaine. La plupart d’entre eux sont ouverts à visiter et pour réserver une dégustation de vin. La zone autour de Ronda a été désignée le DOC Sierras de Malaga, qui assure spécifiés types de raisins sont utilisés, et que les vins proviennent de la vigne individuelle.

Si vous voulez essayer un peu de jambon de qualité supérieure et du fromage, nous savons endroits dans la ville où ils ont les meilleurs produits locaux à des prix raisonnables. Et si vous voulez prendre un peu la maison, il y a des magasins spécialisés où vous pourrez déguster, choisir, regardez votre sélection est finement tranché à la main, puis emballé sous vide pour le voyage de retour. Ceci fait également un cadeau « de dernière minute – bien planifié » parfait. Un magasin est à seulement 4 km de la Finca.

Flamenco

Pour rendre votre expérience en Espagne complète, nous vous proposons un spectacle de flamenco. Dans le bar-restaurant El Quinque vous pouvez voir le flamenco. Ils offrent des spectacles à la fois l’après-midi et le soir. Profitez de vos tapas tout en savourant cette danse culturelle et la musique purement espagnol .

Nous avons des artistes de musique sérieuse ici à Ronda. Celia Morales est l’un d’entre eux. Son jeu est vraiment impressionnant. Situé au cœur de Ronda, elle donne des représentations 4 fois par jour! Pour plus d’informations, s’il vous plaît vérifier son site Web: www.celiamorales.es

Restaurants

Étonnamment bon et pas du tous cher. Sortir pour le dîner est un vrai plaisir ici. Que vous préfériez un tapa rapide ou un dîner en soirée longue, nous avons une longue liste d’excellents restaurants et bars pour vous. Hautement recommandé est le restaurant El Muelle de Arriate. Frank a mis en place une petite mais très confortable et de bonne humeur un restaurant dans une ancienne gare de train! Nous allons vous donner ses coordonnées et de recommander d’autres bons restaurants allant de bon marché et de bonne humeur à Haute Cuisine

Vous êtes également invités à utiliser la cuisine commune et le barbecue.

Activités

Excursions d’un jour à

Ronda – vieille ville, pont, Tajo, Stade de taureau, musée du palais Mondragon. . .
Sevilla – Cathédrale et Alcazar,
Cordoba – la Grande Mosquée et le quartier juif historique
Grenade – Alhambra palais, pistes de ski ouvert de Novembre à Mai
Jerez – danse des chevaux, et des maisons de sherry.
Gibraltar – britannique, avec des autobus rouges à impériale – à seulement 11 km.  de l’Afrique
Tarifa – l’observation des baleines, et la planche à voile, kite surf
Maroc – entièrement guidé excursions d’une journée à Tanger, ou plus longues peuvent être organisées
Promenades – douce autoguidée, ou courses de côte difficile guidées
Balades à vélo – location du vélo pour la route ou hors route, le long des nombreuses pistes des moutons et chèvres – guidée ou auto-guidés

Côte-

San Pedro est la première petite ville sur la côte, juste «bas de la colline » de Ronda
Estepona est la plus grande ville la plus proche de la côte, avec bon restaurants de la marina de poissons
Voile et catamaran voyages
L’observation des baleines
Bateaux de vitesse
Pêche de sport

This post is also available in: Anglais Allemand Espagnol